Qui sont les grosses cotes à l’Euro 2016 ?

France, Allemagne, Espagne. OK, les gros favoris, on les connait. Mais qui sont les équipes qu’on n’attend pas forcément et qui pourtant, vont faire un Euro d’enfer ? Présentation de ces sélections qui vont te faire monter au classement sur Match Clash.

La Croatie au bon souvenir de 1998

La Croatie et les compétitions en France, c’est une belle histoire d’amour. Rappelez-vous 98, la Coupe du Monde. Pour sa première grande compétition internationale, la Croatie monte sur le podium et finie 3ème de l’épreuve.

18 ans plus tard, aucun survivant de cette épopée. Mais une nouvelle génération qui affiche une sacré gueule : Modric, Rakitic, Kovacic, Perisic, Mandzukic et l’infatigable Srna.

Autant dire qu’avec les trois premiers cités, la Croatie envoie un des meilleurs – si ce n’est le meilleur – milieu de terrain de l’Euro. Alors, 2016, redite de 1998 pour l’équipe au maillot à damier ? On y croit à mort.

Dans le même groupe que la Turquie, la République Tchèque et surtout l’Espagne, la Croatie aura de belles cotes au 1er tour. De quoi marquer beaucoup de points en jouant les victoires des compatriotes de Davor Suker.

Le Pays de Galles : no Allen, no party

Gareth Bale, Aaron Ramsey, Emyr Huws (pépite de Football Manager 2016) et surtout Joe Allen, le Pirlo Gallois comme on aime à l’appeler.

Le Pays de Galles n’est pas un habitué des grandes compétitions et pourtant, on a bien envie de mettre une grosse pièce sur les Dragons.

Le plan de jeu sera clair : grosse défense et on envoie Gareth Bale dévorer les espaces. Chance de plus pour les Gallois : un groupe jouable.

Entre une Angleterre qui n’y arrive jamais dans les grands tournois, une Russie qui ne fait rêver personne et une équipe de Slovaquie promise à la dernière place du groupe. On se dit que les hommes de Chris Coleman ont tout ce qu’il faut pour passer le premier tour sans encombre.

L’Autriche et son génial meneur de jeu

Vous le connaissez arrière gauche ou défenseur central. Le mec est un pilier de la défense d’une des plus grandes équipes du monde. Et pourtant avec sa sélection, il joue numéro 10. Lui ? C’est David Alaba.

Le génial latéral du Bayern Munich est évidemment un des leaders techniques de sa sélection. Et comment mieux l’utiliser qu’en le mettant au coeur du jeu ?

Avec l’Islande, la Hongrie et le Portugal, l’Autriche peut très bien tirer son épingle du jeu. Le duel entre Alaba et CR7 vaudra le coup. Et nous, on vous conseille de jouer la grosse cote. Parce que ça rapporte plus comme on vous l’a déjà expliqué dans un précédent billet.

Partage sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×